Adeila

Les week-ends marseillais d’Adeila

Chargée du contenu digital de l’Oréal Paris International, Adeila a quitté Marseille pour Paris, il y a quelques années, sans jamais renoncer à ses week-ends dans le Sud. Entre deux tournages avec les égéries de la marque, elle nous raconte son amour pour Marseille. 

Un coin pour bouquiner : le toit du Corbusier, une vue imprenable entre mer et montagne, un calme absolu en plein cœur du ventre de l’architecte, tout un programme  !
Pour un bain : anse du Bain des dames, ce nom est tellement poétique
Tea time : Chez Minoofi, on dépasse le simple tea time et on choisit l’option énorme goûter
Boire un verre : Les Dauphins, les pieds dans le vide au dessus de la mer en plein milieu de la Corniche en suivant le banc le plus long du monde
Bien manger : l’incontournable et unique Cantinetta ! Si on est gentille, on passe un petit coup de fil à Pierre-Antoine pour lui commander ses divines pâtes à la poutargue
Un déj sur le pouce : au bord de la piscine du Set squash, il y a toujours une petite table sous un parasol qui traine et le service est rapide
Faire plaisir : un joli bracelet du Diable méridien, 8 rue Edmond Rostand
Plein les yeux : le MuCEM et ses alentours
Faire son marché : le marché de Michelet pour acheter des fleurs le jeudi
Prendre de la hauteur : sans hésiter au pied de la Bonne Mère pour respirer un grand coup
Danser : partout dès qu’il y a de la musique
Un peu de culture : le MuCEM qui a littéralement lifté Marseille et son tourisme
Le cadeau de dernière minute : Monoprix du Prado, pour un petit cadeau déco, une fringue pour elle, lui ou bébé…on y trouve de tout et de bon goût par contre on y perd pas mal de temps parce qu’on y rencontre tout Marseille…
Un déjeuner entre copines : Au bistrot d’Edouard, 150 rue Jean Mermoz, un vrai délice et un super moment sur sa terrasse ombragée
Presque ringard : la Pizzeria des Catalans mais trop bonne pour résister
Son coup de coeur : Marseille tout entière est un énorme coup de coeur