cabane ricard valensole

Retour sur la journée Ricard à Valensole, entre champs de fenouil et saveurs anisées

Le Pastis est né il y a 87 ans entre les mains du passionné Paul Ricard, et pour ceux qui se demandent d’où vient son traditionnel goût anisé, retour sur la journée Ricard Plantes Fraîches, au coeur des champs de fenouil et de lavande sur le plateau de Valensole avec le producteur Denis Vernet, là où Ricard a établi sa cabane éco-responsable pour quelques temps… Balade en pleine nature, découverte de la boisson Ricard à l’anis issu de plantes fraîches. Où comment rendre un bel hommage au grand monsieur Paul Ricard et à tout ce qui fait la saveur de notre Sud !

Une balade en plein champ pour découvrir la nouvelle boisson Ricard à l’anis issu de plantes fraîches

Imaginez une seconde, une époque où le pastis était interdit. Où chacun préparait son mélange en douce et où Paul Ricard perfectionnait à l’infini sa recette d’alcool à l’anis étoilé, aux graines de fenouil et à la réglisse dans son laboratoire clandestin. À cette époque, ce jeune étudiant des Beaux Arts était loin d’imaginer la légende que deviendrait son Pastis Ricard. Alors que certains distillateurs cherchaient à adapter leur recette aux exigences légales – les alcools anisés étant assimilés à l’absinthe – Paul Ricard ne renonça pas et préféra attendre la levée de l’interdiction qui arriva à la fin de la guerre. Sa recette perfectionnée, et déjà un bon nombre de fans marseillais à son actif, il ouvrit sa première usine avec le rêve de faire connaître son apéritif ultra frais et allongé à l’eau au monde entier. La suite, vous la connaissez : le monsieur ne s’était pas trompé !

Alors comment créer, aujourd’hui, une nouvelle boisson Ricard anisée en complément de l’original qui colle le plus possible à l’esprit créatif qui animait Paul Ricard à ses débuts ? Et bien, en élaborant un Pastis de Marseille avec de l’anis issu exclusivement de plantes fraîches soigneusement cultivées par des producteurs locaux en Haute-Provence, sur les parcelles ensoleillées du plateau de Valensole. Des savoir-faire locaux dans la culture et la distillation de plantes aromatiques que nous avons eu l’occasion de rencontrer au coeur même des champs de fenouil où Ricard a choisi d’installer sa cabane eco-responsable pour quelques temps cet été.

Après une balade dans les champs avec le producteur Denis Vernet, un atelier de distillation d’herbes aromatiques nous attendait dans la cabane éphémère Ricard. Une cabane où tout appel au farniente, de la déco particulièrement bien choisie au cadre idyllique !

Une immersion dans l’univers Ricard qui sent bon la Provence, fidèle à l’histoire de la maison. Et un Pastis à l’anis issu de plantes fraîches à déguster très frais, avec beaucoup d’eau, selon la façon dont Paul Ricard lui-même servait le pastis quand il arpentait la Canebière pour faire découvrir sa première boisson !

Pas de doute, nous sommes bien dans le Sud. Et ce dernier n’a pas fini de nous plaire :)

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.