Expo Picasso Mucem Marseille 2016

Pablo Picasso au Mucem

Du 27 avril au 29 août 2016, le Mucem accueille Picasso. L’exposition, qui réunit pas moins de 270 oeuvres, présente l’influence des arts et traditions populaires sur son travail, de son enfance en Espagne aux rencontres faites avec des artisans tout au long de sa vie d’artiste. 

« L’art oblige l’artiste à ne pas s’isoler ; il le soumet à la vérité la plus humble et la plus universelle. C’est pourquoi les vrais artistes ne méprisent rien. » Albert Camus. Discours de Suède. Discours de réception du prix Nobel de littérature, prononcé à Oslo, le 10 décembre 1957.

Avec cette citation d’Albert Camus en exergue de la présentation de l’expo, le Mucem affiche clairement son intention de révéler le pouvoir d’attraction des arts et traditions populaires sur Picasso. Comment ce dernier a-t-il représenté les souvenirs de sa jeunesse espagnole, son intérêt pour le cirque, la tauromachie, la musique, les jouets, les colombes… Cette iconographie populaire que l’on retrouvera tout au long de son oeuvre et jusqu’aux moindres recoins de sa maison dans les hauteurs de Canne.

IMG_9127

L’expo décrypte ainsi les racines de Picasso, son quotidien, ses objets fétiches avant d’aborder sa rencontre avec l’artisanat. La façon dont il s’en est inspiré pour ensuite s’en affranchir exprimant ainsi son rêve de « l’art dans tout ».

Le bois avec Paco Darrio, la céramique dans l’atelier de Madoura à Vallauris, l’orfèvrerie héritée du passé arabo-andalou et réalisée avec François Hugo, les sculptures en tôle découpée et en béton gravé avec Lionel Prejger et Carl Nesjar, la linogravure que Picasso exploitait pour composer les affiches de la saison taurines et des expos céramistes à Vallauris…

L’expo qui mêle chefs-d’oeuvre et pièces inédites, présente également dans chaque salle quelques objets issus des collections du Mucem choisis pour leur relation avec les thèmes chers à l’artiste. Une façon de rappeler aussi le lien entre Picasso et Georges Henri Rivière, le fondateur du Musée des arts et traditions populaires (dont les collections ont rejoint celles du Mucem, ndlr) ; à une époque où l’on a justement reconsidéré l’objet populaire.

Le parcours se termine sur les sculptures d’assemblage composées d’objets glanés et de matériaux recyclés par Picasso dans ses années vallauriennes. « Cette capacité à rebondir sur tout ; de faire, de tout, les pièces d’un puzzle plein de surprises, c’est le génie de Picasso. » les commissaires de l’exposition Joséphine Matamoros et Bruno Gaudichon.

Expo Picasso Mucem Marseille 2016 IMG_9142

Expo Picasso Mucem Marseille 2016


Picasso, « un génie sans piédestal »
MuCEM J4
Du 27 avril 2016 au 29 août 2016