JC

Mister Luong, Instagram addict

Jean-Claude Luong a deux vies. En plus de son activité professionnelle (il est chef de projet marketing dans une banque), il gère plusieurs comptes sur Instagram dont le compte Instagram Officiel Marseille. Ce passionné de photo vient d’organiser l’expo Igers Marseille relayée par de nombreux médias. Une initiative qui nous a plu et qui nous a donné envie d’en savoir plus sur Mister Luong. Voici son interview « Instagram life & Real life ».

> 1ère Partie : Instagram life

Combien as-tu de comptes Instagram ? et de followers ?
Alors je gère (ou co-gère) 4 comptes Instagram : mon compte perso @fotomaniak (14200 followers) que j’ai ouvert en février 2011 juste par curiosité… Le compte Instagram Officiel Marseille @igersMarseille (5400 followers), le compte Instagram Officiel France @igersFrance (9565 followers) pour lequel je m’occupe de la rubrique «La photo du jour» une fois par semaine et le compte du @French_iphoneographer_united, un collectif de 10 potes photographes avec qui j’ai plaisir à exposer.

Tu penses passer combien de temps dessus ?
1h à 2h par jour suivant l’actualité du moment. Trop selon ma femme….hum hum^^

La dernière photo que tu as postée sur Instagram
Je reviens d’un séjour à Paris où j’ai pris pas mal de photos… donc je poste mes préférées au fil des jours, le temps de les trier et de les éditer…. les instagramers assidus me comprendront ;)

La dernière photo que tu as aimé sur Instagram
Impossible de répondre précisément. J’aime parcourir et découvrir de nouveaux comptes, peu importe l’univers. Je peux être aussi bien touché par un portrait que par une photo de street ou bien une photo minimaliste ! Instagram est un formidable terrain de jeu où la liberté artistique est immense (wouhaaaa c’est beau quand je parle dis donc !)

Foodporn ou pas ?
Bien sur !!! D’ailleurs, une rubrique est prévue pour bientôt sur @igersMarseille avec de bons plans #foodporn !

Un spot que tu ne te lasses pas d’instagramer
Je me qualifie plutôt comme un street photographe et je retrouve dans le quartier du Panier tout ce que j’aime : du street art, une luminosité exceptionnelle, une atmosphère unique…. J’adore ce spot devenu le passage obligé des touristes mais aussi des Marseillais.

Les comptes Instagramers marseillais à suivre
Il y en a tellement, mais je dirai spontanément @Romdilon pour le coté street, @andy_alexandre pour le coté portrait/intimiste, @bugevador pour un univers féerique, @jojo_mars pour des photos de Marseille en noir et blanc exceptionnelles, puis @sista_l, @bymyself99, @noremi78 etc. Les marseillais ont du talent !

> 2ème Partie : Real life

Une bonne table
Difficile de choisir tellement j’aime partager un bon repas avec mes potes. Alors, je dirai dans le désordre : Il Clandestino, rue d’Endoume (et son chef déjanté « Gégé » que vous avez découvert au Mix en Bouche non ? ^^), le Baron Perché, rue Châteaubriand dans le 7e (et ses plats du jours succulents), le Bobolivo dans le Panier (et ses croquettes au Kiri !), le restaurant de l’UNM, rue Charles Livon dans le 7e (et son bar à mozzarella !)

Boire un verre
Ça dépend des circonstances, mais j’aime bien bouger mon corps de rêve chez Oogie le jeudi soir, refaire le monde à la Caravelle ou bien une bonne mousse au bar galerie la Jetée, il y a toujours une expo sympa à y découvrir ^^

Une expo
Je vous recommande l’exposition de Raymond Depardon (#respectMonsieur), le photographe dont j’anime un concours photo avec la team Media du MuCEM. Profitez en aussi pour aller faire un tour à l’expo #Food ! (sinon pour ceux de passage à Paris, il y a une géniale expo sur Goldorak, Galerie Sakura dans le Marais)

Ton quartier favori
Comme je l’ai dit plus haut, j’adore le quartier du Panier depuis sa réhabilitation, le MuCEM, les Halles de la Major, l’atmosphère, les petites boutiques de créateurs (d’ailleurs mes amis des Etoiles de Lily s’y trouvent ^^),  les gens qui passent, les petits restos sympas…..

Ce que tu trouves à Marseille et nul part ailleurs
Ce P…..de Mistral !!! hahahaha, blague  à part, Marseille tu l’aimes ou tu la détestes. Je l’aime.