Malmousque Marseille apéro ©LesMarseillaises

Les 5 meilleurs spots pour un apéro sur les rochers – Marseille

Même si l’ambiance de votre bar préféré, de sa terrasse ensoleillée et le goût de ses mojitos restent irremplaçables, rien n’empêche de s’offrir une petite parenthèse de sérénité loin du tumulte du centre-ville. Petit tour d’horizon des meilleurs endroits où prendre l’apéro seuls sur les rochers, les yeux dans l’eau…

Malmousque

© photo : Madmoiselle Julie

Incontournable des chaudes soirées d’été, les rochers de Malmousque, sous le Petit Nice jusqu’aux bains militaires, valent leur pesant d’or en terme de dolce vita marseillaise. À l’abri des regards, les apéros entre amis se font plus intimes que jamais, tandis que la villa Gaby et derrière, l’île Frioul, dévoilent leurs plus belles couleurs face au soleil couchant.

  • Pas loin :

Après deux-trois bières bien fraîches sur les rochers, direction le Théâtre Silvain, à deux pas, pour continuer la soirée à la fraîche. 

Et avant de se caler pour l’apéro, passage obligé par la pizzeria L’Eau à la bouche et ses pizz’ à la pâte fine bien craquante et aux produits extra frais (mention spéciale pour la Capucine)

Le Vallon des Auffes

© photo : Madmoiselle Julie

Après avoir humé les effluves sortir des cuisines de Chez Jeannot, puis traversé les jolis cabanons colorés du petit port du Vallon des Auffes, on escalade deux trois rochers pour se faire une place sur sa digue, face à la mer. Ici, on fait un bond dans le temps et on a comme l’impression d’avoir atterri dans un petit village de pêcheurs. On oublierait presque qu’on est en-dessous de la Corniche !

  • Pas loin :

On prolonge l’apéro au Viaghi di Fonfon, petit repaire à tapas souvent plein (pensez à vous y installer tôt !) Pour ceux qui n’auraient pas la chance de trouver une place en terrasse, la coutume veut que l’on prenne son verre au bar et qu’on s’installe sur les quais.

Et pour les grosses faims, on se laisse tenter par l’ambiance familiale et les bons plats de Chez Jeannot (à condition de réserver à l’avance).

L’Estaque

© photo : Madmoiselle Julie

On pourrait croire que L’Estaque est un village à part entière tant il est éloigné du centre-ville et qu’il a l’air à part des autres quartiers marseillais. Là bas, tout respire l’authenticité. Alors on s’arme d’une bonne bouteille de pastis pour savourer son apéro sur les rochers, avant d’y déguster les meilleures panisses de la ville !

  • Pas loin :

On s’arrête à l’un des kiosques spécialistes en matière de chichi fregi ou de panisses : Lou Gustado de L’Estaco, Chez Magali ou Chez Freddy.

Sous le fort Saint-Jean, près du Mucem

© photo : Madmoiselle Julie

On adore se prélasser en face, dans le parc du Pharo qui offre un panorama sur tout le Vieux Port. Mais comme celui-ci ferme justement à l’heure de l’apéro, on préfère lui faire face en élisant domicile sur les rochers qui dominent l’horizon, sous le fort Saint-Jean et un peu plus loin, près du Mucem. L’occasion de voir les dernières navettes revenir du Frioul et d’admirer le calme plat des flots. Pour ne rien gâcher au spectacle, une lumière particulière baigne l’endroit.

  • Pas loin :

Les plus fêtards prolongeront la nuit à la Voûte Virgo, où le bon son se mêle à l’art avec des expositions qui rythment régulièrement le lieu.

Amateurs de rock et de shots qui font trembler la tête, direction le bar du White Rabbit, un peu plus loin.

À la Pointe Rouge

© photo : Madmoiselle Julie

Les Goudes sont trop loin à votre goût, et les plages du David vous lassent ? Comme on vous comprend ! Direction la Pointe Rouge, un bon compromis à mi-chemin des deux endroits. Nostalgiques des couchers de soleil de La Buvette D*I*S*C*O*, qui a rendu nos étés un peu moins monotones pendant plusieurs saisons, munissez-vous d’une bouteille de rosé bien fraîche (bien glace, comme on dit chez nous) et posez-vous sur les nombreux rochers et les digues qui jonchent les plages.

  • Pas loin :

On savoure une pizza ou une salade les pieds quasiment dans l’eau au restaurant L’Escale, un établissement emblématique du coin.

On passe du rosé à la pinte en finissant la soirée au Red Lion Pointe Rouge.

Et pour ceux qui souhaiteraient se chauffer les cordes vocales en toute décontraction et en passant un moment mémorable, direction le Coco Bongo, l’un des plus connus des karaokés marseillais. 

© Photo en-tête : Malmousque par Les Marseillaises


Madmoiselle Julie
Journaliste, DJette avec Girls on the rocks, fondatrice de Disco & Tacos, mélomane et très curieuse avant tout, Julie a fondé en 2008 le webzine Madmoiselle Julie, sur les tendances sous toutes leurs formes, de la mode à la musique en passant par la gastronomie.