POINT_ROUGE_620X370-bordure

L’art contemporain contre le FN

« Prière de déranger ». Samedi 28 novembre, la Friche et le collectif Point Rouge organisent une journée de mobilisation (joyeuse et optimiste) en réponse aux propos délicats tenus par Marion Maréchal Le Pen à Marseille, s’en prenant à ceux « qui font semblant de s’émerveiller devant deux points rouges sur une toile”. Un programme chargé de points rouges pour réaffirmer l’indéfectible liberté de l’art ! 

Début septembre, à Marseille, Marion Maréchal Le Pen exposait sa conception de la culture dans une belle tirade populiste, s’en prenant à ce qu’elle appelle « l’art  d’élite inaccessible » n’attirant que « dix bobos qui font semblant de s’émerveiller devant deux points rouges sur une toile”. Peu de temps après, le collectif « Point Rouge » voyait le jour et une journée de mobilisation contre le rétrécissement des esprits était programmée à la Friche.

Samedi 28 novembre : Prière de déranger 

Le programme commence à 12h avec une grande fresque participative à points rouges, sorte de manifeste visuel. Suivront les performances d’une trentaines d’artistes de disciplines différentes de 14h à 18h. Poètes, chanteurs, musiciens, comédiens et performeurs proposeront plus de 30 improvisations en hommage au point rouge et à la liberté de création. Avec, entre autres, le Ballet National de Marseille, Raphaël Imbert, Karwan, Michel Kelemenis/Le Klap, Lieux Publics, les compagnies Artonik, Ex Nihilo, Fraction, Générik Vapeur, La Liseuse / Georges Appaix, La Zouze / Christophe Haleb… Une conférence de Paul Ardenne, historien de l’art suivi d’un débat retransmis en direct sur Radio Grenouille. Et, point d’orgue de la journée, le concert de la Philharmonique du Point Rouge interprètera deux œuvres de John Cage — 4’33’’ (1952) et Radio Music (1956) à 19h30. Pour finir en musique avec le trio Dodrio.

Les performances, la conférence et le concert du Philarmonique du Point Rouge 
seront retransmis en direct, en streaming, sur le site de la Friche. Aucune excuse donc, de ne pas prendre part à la mobilisation !


Prière de ne pas déranger à la Friche Belle de Mai
Samedi 28 novembre – À partir de 12h
41 rue Jobin 13003 Marseille