Couronnes de fleurs Sweetbilitis Alhabama Duel

Sweet Bilitis habille nos têtes

À Calvi on the RocksMarseille Rock IslandAires Libres, Believe in Marseille ou au festival Yeah ! de Lourmarin, Alhabama Duel a fleuri les têtes des filles les plus branchées des dancefloors avec ses headbands Sweet Bilitis. Ses jolies créations, son univers et sa personnalité ont vite fait d’attirer notre attention.

Alhabama Duel ©Robert BillskyInconditionnelle de Twitter et Instagram, les belles photos de jeunes filles couronnées de fleurs, de festivals et de fêtes au soleil, Spritz à la main, d’Alhabama Duel ont fait le tour des réseaux sociaux. Presqu’un mythe, nous voulions la rencontrer pour nous assurer qu’elle était bien réelle. C’est chose faite ! Et nous en avons profité pour passer un très chouette moment avec elle aux Halles de la Major, connaitre son parcours, ses inspirations et ses nouveaux projets. Nous avons même récolté ses bonnes adresses.
On vous dit tout !

 

Crédits Photo : Robert Billsky, photographe de Blow Up

Une première collaboration avec Kulte et la naissance des Sweetbilitis
Après des études d’architecture son parcours professionnel a vite dévié vers la communication. C’est en reprenant ses études en 2008, à l’Ecole de journalisme de Marseille qu’elle a commencé son blog Duel au soleil. Grâce aux réseaux sociaux, Alhabama fait la connaissance de l’équipe de la marque Kulte pour qui elle écrit l’édito du Kultorama. S’ensuit une collaboration sur une collection capsule de headbands fleuris : les Sweet Bilitis en hommage aux héroïnes hamiltoniennes arborant des fleurs dans le film Bilitis en 1977. Une première collaboration dont le succès sur les festivals de l’été 2012 ouvrira la voie à d’autres belles rencontres et créations.

Couronnes de fleurs Sweetbilitis Alhabama Duel  Couronnes de fleurs Sweetbilitis Alhabama Duel Couronnes de fleurs Sweetbilitis et kimono Van Palma Alhabama Duel  Couronnes de fleurs Sweetbilitis Alhabama Duel

Sa rencontre avec Sessùn
Depuis sa première collaboration avec Kulte, Alhabama Duel sillonne les festivals et fêtes sur la plage, pour confectionner des couronnes de fleurs aux côtés de la créatrice de kimonos Van Palma. C’est d’ailleurs sur un dancefloor sous les pins, qu’elle fera la connaissance d’Emma François créatrice de Sessùn. En vraie ambassadrice de la culture branchée marseillaise, Alhabama Duel connait bien la marque Sessùn et la porte depuis ses débuts, leur envie de travailler ensemble sera donc toute naturelle. Emma dont la création a toujours été marquée par les voyages, les grands espaces, l’Amérique latine et ses savoirs-faire inspire deux collections capsules de headbands et de chapeaux à Sweet Bilitis.

Sessun Sweetbilitis Alhabama Duel Sessun Sweetbilitis Alhabama Duel

Son actualité
Le 27 septembre au Printemps Haussmann à Paris, Alhabama Duel customisera les chapeaux de la collection automne-hiver Sessùn. Une nouvelle occasion pour les deux créatrices de réaliser un accessoire symbolique de leur univers commun fait de cultures lointaines, de belles matières, de liberté et de musique. Une envie de ces chapeaux d’homme que portent les fières colombiennes des hauts plateaux, et de ces tissus aux couleurs chamarrés qui rehaussent leurs beautés mates.

Une affaire à suivre donc, sur les réseaux sociaux pour commencer et à Paris le 27 septembre pour s’offrir une jolie pièce unique signée Sweetbilitis x Sessùn ! 


Les bonnes adresses d’Alhabama Duel pour Les Marseillaises