Eric Foucher

Eric Foucher, Love etc.

Si on vous dit : une belle plume, une quinzaine d’années d’expérience dans le monde de l’édition et des médias, Love, etc. Vous répondez ? Eric Foucher, bien sûr ! L’homme à qui l’on doit Love Spots, LA référence ès bonnes adresses marseillaises. Originaire de Troyes, Eric a débarqué à Marseille en 2000. On se rappelle de Coming Up, le premier magazine design & lifestyle en Méditerranée qu’il a fondé en 2002. Il prendra ensuite les reines du magazine Playboy (!) en 2008 (entre autres aventures professionnelles mais celle-ci a attiré notre attention..). Et depuis 4 ans, il nous livre sa vision de Marseille à travers ses bonnes adresses, sorties culturelles et balades marseillaises. Pour 2015, il semblerait qu’une nouvelle formule de la carte Love Spots et un nouveau site soient en préparation. Vous comprendrez qu’il était incontournable pour nous de recueillir le meilleur des bonnes adresses d’Eric Foucher !

La dernière adresse à t’avoir surpris
La Cantine du Nour d’Egypte. Un diner oriental où la cuisine est délicieuse et où l’on se sent ailleurs. Grâce à l’atmosphère si particulière qu’a su créer le couple aux commandes mais aussi parce qu’on y croise plein d’étrangers.

Une virée arty
Villa Alliv, MaMo et Château Borély, trois nouvelles adresses culturelles qui vous font enfin balader dans les quartiers Sud qui ronflaient.

Un remède anti-cliché
Boire un verre dans un bar d’hôtel (C2, Mama Shelter ou Intercontinental) ça change de l’image «peuchère» de Marseille. C’est aussi le lieu pour rencontrer enfin de nouvelles têtes et se confronter aux regards des visiteurs sur notre ville.

24h à Marseille, tu fais quoi ?
Un footing dans la Parc Longchamp pour éliminer les toxines de la soirée de la veille.
Une expo au Panorama de la Friche pour voir la ville de haut.
Un déjeuner au Café des épices pour sa cuisine excellente et sans chichi sous les oliviers.
Une baignade à Sormiou pour un petit goût de paradis à 15 mn du centre-ville. Les beaux jours bien évidemment, sinon c’est session lecture sur les rochers de Malmousque (pas une journée sans voir la mer!)
Un apéro à la Relève pour retrouver des amis sans rendez-vous.
Un dîner chez Bongo, un restau sans raffût où l’on peut enfin discuter.
(Bon ça c’est la journée idéale qui n’arrive jamais bien évidemment)

La valeur sûre
Un dîner entre amis au Vesuvio, le type de restau où on choisira toujours le même menu. Pizza au anchois à partager, accompagnée d’une salade trop aillée, coquilles à la sauce tomate et omelette russe en dessert. Avec en option, le sketche du patron surtout si vous décidez de payer en CB. (variantes : Chez Etienne, Vincent ou Sauveur).

Ton shopping de Noël
Titre pour sa sélection de livres, Empereur pour une babiole originale dans son cabinet de curiosités, Good Design pour leurs sélections luminaires, un bel accessoire mode chez Allan Joseph.

Ton quartier
Saint Victor. Avant on y allait juste pour boire un verre l’été à la Cave de l’abbaye.
Avec Fietje, Bongo, Upercut, la Manufacture 284c ou Cozete c’est devenu un quartier vraiment vivant toute l’année pour le shopping, l’apéro, les expos, les concerts ou dîner.

Une bonne habitude
Prendre son café et lire la presse au Café de la Banque avant d’attaquer la journée de travail. Un rituel que je garde de mes jeunes années parisiennes.

Le spot à instagramer
La baie des singes. Western Massilia


Crédit photo : Louzoun Thomas