bill tilden

Ça fait maintenant 23 ans que l’Open 13 se joue à Marseille. Un tournoi dans le top 3 des ATP 250 ça attire pas mal de passionnés et aussi… pas mal de branchés marseillais qui se retrouvent pour les soirées VIP. Et nous dans tout ça ? Ben nous, on va déjà s’amuser à parler tennis, ou plutôt tenues de tennis. Parce que la jupette et les polos, c’est quand même chic. 

Dans cet article, on s’abstiendra de parler de Nadal et des joueurs à shorts longs et difformes. On préfèrera largement rendre hommage aux joueurs qui ont réussi à se démener sur un court sans pour autant perdre une once de style. Fred Perry, Suzanne Lenglen, Robert Haillet (celui qui a créé la Stan Smith..), Björn Borg, Chris Evert, et Stan Smith bien sûr !

Fred Perry et Suzanne Lenglen

Dans les années 30’s, le circuit du tennis professionnel était bien moins populaire que celui des tournois amateurs. Plutôt incroyable, mais ce n’est qu’à partir de 68, avec l’ère Open que la hiérarchie entre les tournois se fixe vraiment. Un autre monde, où les joueurs préféraient gagner des titres amateurs (de Grands Chelems quand même) et porter des pantalons blancs.

En photo, l’américain Bill Tilden alias Big Till, champion dans les années 20 et 30. Pull en V ou chemise impeccable et chino blanc. Et son équivalent féminin, Suzanne Lenglen, qui semble tout droit sortie de « Gatsby, le magnifique ». Bien loin du style des soeurs Williams en somme.

19564-050-E5537571 06559

Lacoste et Perry

Les pro du polo. D’abord le français René Lacoste qui portait fièrement son gros crocodile sur le torse dans les années 20-30. Et l’anglais Fred Perry, qui commença par remporter des titres au ping pong avant d’attaquer le tennis (ça c’est pour l’anecdote qui sert à rien). Prenez le temps de regarder la classe des arbitres dans la deuxième photo, pas mal hein ?

Zhan-Rene-Lakost_53456b789d7a4 Fred-Perry-winning-1933-U-001

De Robert Haillet à Stan Smith

Robert Haillet, ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose, mais il est l’homme à l’origine de la Stan Smith en 64. En vrai visionnaire, il sent le potentiel économique de ce sport amateur et créé un modèle de chaussure de tennis Robert Haillet. Dans les années 70, le grand joueur américain Stan Smith détrôna le vieillissant Robert Haillet. La célèbre Stan Smith été née effaçant des mémoires le nom de son créateur pour être portée en ville. La classe américaine avait encore frappé !

adidas-robert-haillet

tennismenclasse-mosaique4

Et les années 70

Plus funky, le style de Björn Borg, Mc Kenroe ou Jimmy Connors dans les années 70 trouve grâce à nos yeux même si le pantalon blanc est abandonné au profit des petits shorts serrés. Chez les filles, Chris Evert est juste parfaite avec sa panoplie de jolies petites robes et son ruban dans les cheveux. La suite, vous la connaissez, les années 80 signent la fin du chic au tennis. Nuques longues, tenues difformes et couleurs criardes nous forcent à la nostalgie et peut-être aussi à nous concentrer sur le jeu ;-)

connors-mcenroe 0793202001420044020_filepicker

ChrisEvert01711fdf2f78b663a0148796d98133fa Chris-Evert-1974


Open 13
Du 16 au 22 février 2015
Au Palais des Sports de Marseille