herboristerie du pere blaize marseille

Si vous vous demandez comment lutter contre votre envie persistante de glandouiller, ou si vous avez encore du mal à vous remettre des fêtes de fin d’année, cet article est pour vous ! Nous sommes allées à la rencontre de Cyril Coulard, pharmacien-herboriste et propriétaire de l’Herboristerie du Père Blaize. 

À cette saison, 20% de la population serait atteint de mollasserie voire de déprime, aurait besoin de sucre, de sommeil, de soleil… Une hibernation réclamée par notre corps plus que par notre esprit mais qu’il ne faudrait pas ignorer pour autant.

Le moment est donc particulièrement bien choisi pour faire une virée à l’Herboristerie du Père Blaize, à Noailles. L’institution marseillaise qui a fêté ses 200 ans l’année dernière, n’a rien perdu de son charisme d’antan. Les patients – jeunes, vieux, hommes, femmes, touristes – font la queue jusqu’à l’extérieur de la boutique pour recevoir les remèdes et conseils prodigués dans ce temple de la phytothérapie.

herboristerie du pere blaize marseille Herboristerie du Pere Blaize Marseille

Après une longue visite de l’herboristerie, de la cave aux entrepôts où sont stockés près de 5000 produits venus des quatre coins du monde, nous avons pu poser quelques questions à Cyril Coulard, jeune propriétaire des lieux depuis 2013 au côté de Martine Bonnabel-Blaize, ancienne propriétaire restée dans la maison, descendante du fameux Toussaint Blaize.

herboristerie du pere blaize marseille Herboristerie du Pere Blaize Marseille

Nous avons retenu trois habitudes à adopter dès maintenant pour tenir le coup en hiver et se préparer à l’arrivée des beaux jours ! Les voici : 

1 – La tisane des centenaires « Bien-être du foie »
Produit star de l’Herboristerie du Père Blaize depuis des décennies, la tisane « Bien-être du foie » se boit le matin à jeun pour faciliter la digestion ou survivre à des lendemains de fête difficiles. Pour réduire son amertume, Cyril nous conseille de la préparer la veille au soir en la faisant infuser à l’eau froide et sans sucre.

2 – Pour prévenir les allergies au pollen
Véritable fléau dans le Sud de la France, les allergies au pollen font des ravages de janvier à avril. Pour prévenir les symptômes et éviter les doses assommantes d’antihistaminiques, on attaque une cure de quercetine en tisane ou en gellules et une cure de plantain, cette herbe que l’on trouve partout autour de nous dans la région, et dont les propriétés anti-inflammatoires et anti-bactériennes en font un très bon remède pour calmer la toux, les coups de froid ou la fatigue.

3 – Minceur et ventre plat avant l’été
Dernière étape pour retrouver le moral : perdre quelques kilos avant les premiers essayages de maillot. Evidemment, rien ne doit vous dispenser de faire un peu de sport et de manger sain hein.. Mais pour ce qui est des plantes, on peut déjà suivre les conseils de Cyril qui recommande l’association de plusieurs tisanes : pendant un mois, boire 1 litre de tisane froide « minceur et ventre plat » par jour. En même temps et pendant 15 jours : boire la tisane drainante pour réduire la rétention d’eau, à quoi on ajoute des extraits de plantes fraîches sous forme liquide (guarana et caralluma) pour diminuer son appétit.


Herboristerie du Père Blaize 
4 et 6 rue du Méolan et du Père Blaize 13001 Marseille