Processed with VSCOcam with f2 preset

Ranger vos combinaisons de ski au placard, ressortez vos jupettes et maillots de bain… le printemps n’est plus très loin. Sauf qu’avant de faire les belles, il va falloir faire peau neuve. Et quoi de mieux que les conseils avisés d’une experte en cosmétiques orientaux naturels pour transformer notre salle de bain en Hammam !

Au mois de mars, notre besoin de soleil et de café en terrasse commence sérieusement à nous titiller. On repense au sport qu’on s’était promis de faire pendant l’hiver et on réalise que notre peau n’est pas du tout, mais alors pas du tout, prête à voir le grand air. C’est avec ses préoccupations majeures que nous sommes parties à la rencontre d’une vraie experte en soins rituels orientaux : Jiji la Tunisienne, comme les commerçants du quartier de Noailles la surnomment. La jeune femme tient la boutique « La Palme d’or » rue d’Aubagne et propose des produits venus des quatre coins du monde : épices, fruits secs, miel, huiles essentielles… et ce qui nous a le plus intéressé, des produits naturels pour le soin du corps que l’on voit habituellement dans les Hammams.

Elle a eu la gentillesse de nous délivrer ses recettes pour transformer ces trésors bruts que sont le beurre de karité, le savon noir ou encore le ghassoul en soins miraculeux pour nos peaux assoiffées !

Voici donc 3 soins rituels du Hammam à faire chez soi (et à moindre coûts)

Recette 1 : Gommage au savon noir 
Le savon noir Beldi — naturel à l’huile d’olive — est une pâte de gommage sans grain, au pouvoir exfoliant et adoucissant. Dans le bain, appliquez le savon noir sur le corps puis gommez le délicatement avec un gant en crêpe noir ou un gant de crin. Puis rincez.
À faire une fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et les impuretés de la peau. Vous pouvez aussi utiliser une pierre ponce volcanique pour les talons, plus radicale que le gant.
> Savon noir : 1 € les 100 gr. Gant : 2,50 €. Pierre ponce : 2 €

La Palme d'or Marseille  La Palme d'or Marseille

Recette 2 : Enveloppement au Ghassoul
Le Ghassoul se présente comme une poudre et a des propriétés purifiantes. Pour l’appliquer sur la peau (visage et corps), il faut le mélanger à de 2 cuillères à soupe d’eau tiède et 2 cuillères à soupe d’eau de rose. L’eau de rose ne sert pas seulement à couvrir l’odeur peu alléchante du Ghassoul mais hydrate la peau et lui donne de l’éclat.
Laissez posé 5 à 10 minutes, le temps que le masque sèche. Puis rincez.
> Ghassoul : 2€ les 100 gr. Eau de rose : 3,90 € la bouteille.

La Palme d'or Marseille

3ème Recette : Hydration intense au beurre de karité
Le beurre de karité que vous trouverez à La Palme d’or est brut, ni clarifié, ni coupé. Il vient du Burkina Faso et du Sénégal. Très efficace pour hydrater les cheveux secs, frisés ou colorés, la peau, les talons et réduire les vergitures. Un produit miracle qui s’utilise après l’avoir malaxé longuement à la main et après l’avoir mélangé à des huiles essentielles — huile d’argan, d’avocat, de rose… ou d’abricot. Bon à savoir d’ailleurs, il paraitrait que l’huile d’abricot redonne du galbe à la poitrine !
> Beurre de karité : 4,50 € les 100 gr. Huile d’Argan : 5,90 € le flacon.

La Palme d'or Marseille La Palme d'or Marseille

Vous retrouverez tous ces produits et bien d’autres à la Palme d’or. La souriante Jiji ne manquera pas de vous expliquer les bienfaits de chacun des produits qu’elle fait venir de Tunisie, du Maroc ou d’ailleurs comme les shampoings à l’huile d’argan, au Ghassoul… ou le savon d’Alep et le savon aux graines de Nigelle, incroyable pour les peaux à problèmes (eczéma, acné…). Vous savez ce qu’il vous reste à faire avant de sortir vos jolies gambettes !


La Palme d’or
16 rue d’Aubagne, 13001 Marseille
06 19 67 39 59

La Palme d'or Marseille