Calanque de Figuerolles

24h à La Ciotat

Une pizza napolitaine, des emplettes mexicaines, un bain dans une calanque paradisiaque et une nuit chez Odette… On a testé 24h dans la ville qui a vu naître la pétanque et le cinéma. 

Une bonne table : L’Épicerie

C’est sur la Place Sadi Carnot, dans le « Coeur de ville » (l’équivalent de notre Panier à La Ciotat) que le duo de fins gourmets Camille et Alexandre ont décidés d’ouvrir leur premier restaurant : L’Épicerie. On y va pour goûter un plat de saison préparé avec les meilleurs produits de la région. Linguini à la poutargue, daurade royale, pélardon du Languedoc, tartare de boeuf et frites maison… à déguster en terrasse ou à l’intérieur pour profiter du mobilier chiné. On aime la formule Bento à 16€, le brunch servi le week-end, la cave à vin et le petit espace réservé aux enfants pour terminer son repas dans le calme !
L’Épicerie, 6 Place Sadi Carnot 13600.

Un souvenir mexicain chez Patrimonio Immaterial

Des cactus, en passant par les tacos, les ceviches, les tissus colorés… Le Mexique est à la mode en ce moment, qu’on se le dise. Mais à la place de remplir son salon de plantes qui pique, on préfère succomber à la délicatesse de l’artisanat mexicain de P.I. – Patrimonio Inmatérial. C’est à Arianne Lhomme et Jonathan Almanza que l’on doit ce beau projet. Elle est Ciotadenne, lui Mexicain. Ensemble, ils ont eu envie de valoriser et distribuer des produits artisanaux issus de savoir-faire ancestraux de communautés mexicaines. D’abord sur leur e-shop Pi-projet.com, puis dans leur boutique à La Ciotat rue Edgard Quinet.
En ce moment, Patrimonio Immatérial a installé une boutique éphémère à côté du Café de l’Horloge à La Ciotat, 2 rue Albert & Georges Arnoux, à quelques pas de la Place Sadi Carnot. 

Prendre un bain à la calanque de Figuerolles

Si vous cherchez une eau turquoise sans l’inconvénient de la bonne marche à laquelle nous ont habitués nos chères calanques marseillaises, direction la calanque de Figuerolles entourée de roche ocre et de figuiers. La vue est à couper le souffle et on y accède en seulement 5 min depuis le petit parking de Figuerolles. On en profite pour boire un thé glacé ou une limonade maison chez Tania. Idyllique !

Une vraie pizza napolitaine au Four Pop

Si on vous dit que le premier four de feu de bois de La Ciotat créé dans les années 50 abrite depuis 2013 une table d’hôte et pizzeria napolitaine, ça intrique hein. Au Four Pop, la pizza est préparée avec de la farine Molino Caputo comme à Naples. Pizza bianca à la crème de truffe blanche, pizza à la burrata, fromages rôtis à 400 degrès… arroser de vins et de bières du monde. Idéal pour un diner convivial après une journée plage.
Le Four Pop – 11 rue Edgar Quinet 13600.

Une nuit à la Maison d’Odette

Tomettes provençales, cheminée en marbre, mobilier chiné… Nous sommes dans une chambre en ville de la Maison d’Odette, dans le fameux « coeur de ville » de La Ciotat. Pour l’anecdote, à cette adresse se trouvait une ancienne mercerie des années 30 qui appartenait à la famille de Marinette — la meilleure amie d’Odette, la grand-mère de Camille. En 2012, cette dernière choisi de racheter les murs avec sa famille pour y créer des chambres en ville. Et comme Camille n’arrête jamais d’avoir des idées (après L’Epicerie et le Four Pop), elle vient d’ouvrir au pied de la Maison d’Odette, Le Café de l’Horloge.
Maison d’Odette – 2 rue Albert & Georges Arnoux 13600.

Du petit-déjeuner au goûter : Le Café de l’Horloge

Autre nouvelle adresse qui change le paysage du plus vieux quartier de la ville : Le Café de l’Horloge. Un lieu historique entièrement rénové par Camille et son mari. Dans une ambiance de salon de thé parisien, on y prend le petit-déjeuner ou le brunch sucré-salé après une nuit à la Maison d’Odette. On y prend le goûter : les cakes sont signés Minoofi, les gaufres sont liégeoises, les glaces artisanales, le thé chaud ou glacé… De quoi définitivement apprécier nos 24h à La Ciotat !
Le Café de l’Horloge – 7 rue Albert & Georges Arnoux 13600.